Franchise :

La franchise est la forme que peut prendre le développement d'une entreprise dont le concept a déjà montré sa rentabilité. Concrètement, elle passe par un accord par lequel le créateur ou le dirigeant de cette entreprise donne l'autorisation à une autre entreprise de reprendre son concept, et donc de commercialiser ses produits ou ses services. Le dirigeant de la première entreprise devient alors le franchiseur et celui de la seconde le franchisé. Il va de soi que la création d'une franchise doit avoir comme point de départ de très bons résultats économiques de la part de la première entreprise.

Un accord commercial

L'accord de commercialisation, également appelé contrat de franchise, signé entre les deux parties, doit comprendre au moins les cinq éléments suivants :

  • un nom d'enseigne identique
  • une présentation des locaux standardisée
  • des produits ou services approvisionnés par le franchiseur
  • une transmission du savoir-faire
  • la présence d'une assistance commerciale pendant toute la durée de l'accord
Ces différents éléments donnent des droits et des devoirs au franchiseur comme au franchisé. La signature de l'accord comporte donc des avantages et des inconvénients pour ces deux acteurs économiques.

Les bénéfices pour le franchisé

Du côté du franchisé, la signature d'un accord est bénéfique sur plusieurs plans. Les risques inhérents à la gestion d'une entreprise sont réduits, grâce à la notoriété d'un réseau déjà connu et reconnu. Cette notoriété, qui s'appuie sur le succès d'un concept, est mise au service du franchisé, puisqu'il va disposer du savoir-faire apporté par le franchiseur.

La gestion quotidienne de la franchise est en outre facilitée par de nombreux éléments : la logistique, bien sûr, mais également des aspects plus qualitatifs comme l'expérience des autres franchisés, organisés en réseau commercial.

Les contraintes du réseau commercial

Avant de considérer rejoindre une franchise rentable, le franchisé doit aussi avoir à l'esprit que la signature d'un accord comporte certaines contraintes pour lui. Elles sont essentiellement d'ordre pratique (réplication à l'identique de l'entreprise : les produits, services, mais aussi le décor, le mobilier...) et financier (investissement de départ plus important, versement d'une redevance et de royalties au franchiseur).

Les avantages de la franchise

Pour l'entreprise d'origine, le fait de créer une franchise comporte plusieurs avantages. Il s'agit d'un modèle de développement plus économique que le lancement de succursales, le franchiseur n'ayant pas à assumer les coûts de création d'une nouvelle structure.

Un savoir-faire et un développement commun

Les dépenses vont en revanche être orientées vers la formation dispensée au franchisé. En s’appuyant sur la bonne connaissance du terrain et de l'économie locale de ce dernier, le franchiseur gagne un temps précieux au niveau du développement de sa marque. Pour accompagner ce développement, il doit toutefois adapter son organisation interne : création d'équipes d’innovation, d'assistance, d'animation, etc.